Débancarisez vos transactions sur internet

Après mon article concernant l’utilisation du bitcoin pour transférer de la valeur et se débancariser, j’ai complété mon arsenal. L’idée était d’utiliser les cartes de débit mastercard alimentées par du bitcoin pour payer ma consommation sur internet, soit l’achat de lettres financières ainsi que de livres et matériels divers.

J’ai donc lié mes cartes e-coin en dollar US et en euro à mon compte paypal. J’ai maintenant un système complet d’épargne et de paiement, totalement débancarisé, soit :

  • Un portefeuille coinbase me permettant de recevoir, envoyer et stocker de manière sécurisée (à froid) des bitcoins (mise à jour janvier 2017 : j’utilise maintenant exclusivement breadwallet pour mes bitcoins, car il n’y a pas de risque de contrepartie et coinbase donne des indices de faiblesse de leurs systèmes) ;
  • Une réserve pleine uphold me permettant d’épargner de la monnaie électronique, des métaux précieux et des monnaies fiduciaires avec une couverture de 100% des avoirs déposés, c’est à dire que la société uphold possède dans ses coffres au moins 100% de la contre-valeur des avoirs déposés par ses clients ;
  • Un service de cartes de débit (mastercard ou visa) e-coin / wirex me permettant de transformer mon bitcoin sur des cartes en euro et en dollar US ;
  • Un compte paypal me permettant de payer quasi tous les services à distance de la planète, le tout connecté aux cartes de débit ci-dessus.

Les application en question sont toutes gérables depuis un téléphone intelligent tel de l’Iphone, vous n’avez donc pas besoin d’un grand matériel informatique. J’ai testé la carte euro lors de mon dernier voyage à Bruxelles, tous les automates que j’ai essayé l’ont acceptée, sauf les horodateurs de parking.

Le service le plus cher est la mise à disposition de cartes e-coin / wirex, qui coûte, par carte, 1 euro / dollar par mois (vous devez payer environ 12 euros lors de l’établissement de chaque carte, comme frais unique). Les frais de change entre le bitcoin et les monnaies fiduciaire sont dérisoires par rapport à ce qu’on connaît dans les banques ou changes locaux.

Outre l’aspect de débancarisation et de réserve complète, la rapidité de transaction est bien meilleure que les transferts bancaires actuels, surtout à l’international. Une transaction en bitcoin est exécutée en une trentaine de minutes. La recharge des cartes mastercard est faite en moins de 2 minutes.

L’utilisation des crypto-monnaies pour les transferts de valeur et les paiements ou achats semble être l’avenir de celui qui cherche la liberté et la rapidité. La possibilité d’une réserve pleine (stockage de monnaie fiduciaire papier ou métaux précieux) permet une sortie du monde de la banque qui couvre, je le rappelle, une fraction de ce que ses clients ont déposé chez elle.