L’importance des partenaires dans l’investissement

La plupart des participants au marché des actions investissent sans connaître les entreprises dans lesquelles ils prennent des participations. Plus particulièrement lorsqu’ils participent à des fonds de placement, ils possèdent indirectement des centaines d’entreprises. Et pourtant, le plus important dans l’investissement, c’est de connaître ses partenaires.

L’inverse de ce que nous recherchons en qualité de management

L’achat d’actions, c’est détenir une part des titres de propriété d’une entreprise. L’état d’esprit à adopter lorsqu’on investit dans les actions, c’est d’être conscient qu’on devient copropriétaire de l’entreprise dans laquelle on prend position. C’est pourquoi il est important de connaître qui sont nos associés et nos employés.

Préalablement à un achat, il est important de constituer sa « watchlist », c’est-à-dire d’identifier les entreprises qui nous intéressent. Dans cette première phase, le prix n’a pas d’importance, surtout dans la période actuelle car la plupart des titres sont surévalués. Nous allons donc chercher les entreprises qui ont une activité qui nous paraît prometteuse, et commencer à les surveiller. Toutefois, un récit prometteur ne suffit pas.

Au-delà de l’activité elle-même, il est primordial de connaître l’équipe de direction (nos employés). Il s’agit de rechercher qui sont les personnes qui dirigent, et quels sont leur réputation et leur historique. L’objectif est de trouver des dirigeants ayant eu de la réussite dans le passé, et si possible dans le même domaine de compétence. Si vous trouvez un entrepreneur ayant fait fortune dans les mines de cuivre durant les trente dernières années, et que celui-ci décide de créer à nouveau une entreprise d’extraction de ce métal, pourquoi vouloir risquer votre capital sur un projet dirigé par un inconnu n’ayant aucune expérience ?

Il est important de miser sur les chevaux qui gagnent.

Idem au niveau des associés. Partez à la recherche des différents détenteurs du capital de l’entreprise. Vous devriez y trouver les membres de la direction. S’ils sont également copropriétaires, ils seront doublement motivés à la réussite du projet. A titre d’exemple, le président et directeur exécutif de First Majestic Silver, Keith Neumeier, ne perçois pas de salaire, et est actionnaire à raison de 3% du capital, le reste du management étant en possession d’environ 1%. Voici un exemple de direction axée sur le retour sur investissement pour les actionnaires, que ce soit par le versement de dividendes ou l’augmentation de la valeur par action.

Les investisseurs stratégiques sont également très importants. Si un investisseur connu pour ses réussites passées au niveau spéculatif entre dans le capital d’une entreprise, c’est là une indication forte de confiance envers le management. Faites attention toutefois de ne pas acheter à n’importe quelle valeur, regardez à quel prix l’investisseur en question a pu s’approprier les titres.

De manière générale, faites connaissances des dirigeants et des actionnaires des entreprises dans lesquelles vous pensez investir. Même si souvent on ne peut les rencontrer physiquement, on peut profiter des médias actuels, tels que youtube, pour faire plus ample connaissance. Utilisez également votre sensibilité pour identifier les leaders à haut potentiel, car les résultats futurs de l’entreprise sont, dans une très grande mesure, le résultat du comportement des personnes aux commandes.

Si vous aimez, partagez ! Inscrivez-vous à notre liste de distribution gratuite pour recevoir les informations exclusives non-visibles sur le blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *