Stockage de bitcoin – mise à jour

Le monde du bitcoin évolue rapidement. Suite à certains développements et événements, voici mes dernières recommandations concernant le stockage de vos bitcoins :

L’entreprise Coinbase a démontré des faiblesses dans ses systèmes informatiques durant la dernière phase spéculative sur le bitcoin, qui a atteint 1’150 dollars US. Les systèmes de coinbase ont vu des difficultés pour effectuer des échanges sur la plateforme. Certaines opérations ont été effectuées avec des délais élevés, d’autres sont apparues dans les comptes des clients, mais n’ont toutefois pas été effectuées. En outre, coinbase est la cible d’une enquête de la part de l’IRS, l’administration des impôts américaine, qui demande les identités de tous les clients américains ayant acheté des bitcoins entre 2013 et 2015. La plateforme tente de résister par une action en justice. Par conséquent, je n’utilise plus coinbase pour mes transactions en bitcoin, et j’ai retiré de la liste de liens ce service.

J’ai également retiré CoinJar de la liste de liens. Ce service australien stocke pour vous des bitcoins, c’est pourquoi il existe un risque de contrepartie comme dans une banque, et permet de protéger son épargne en utilisant un hedge en dollar notamment. Ce processus de hedge n’est pas décrit par la direction de CoinJar, on ne sait donc pas de quelle manière nos avoirs sont stockés. En outre, à l’instar de coinbase, CoinJar prend en charge les frais de transaction sur le bitcoin, ce qui représente des pertes systématiques. Ne comprenant pas comment cette entreprise fait de l’argent, je vous recommande de ne pas l’utiliser.

Troisième sortant de la liste des liens : blockchain.info. Il s’agit d’un portefeuille web et pour smartphones sur lequel vous avez tout contrôle. Toutefois, les dirigeants de ce logiciel annoncent ouvertement soutenir bitcoin unlimited, une mise à jour non aboutie de l’algorithme. Si cette structure pousse à l’adoption d’un logiciel posant des problèmes de sécurité, elle n’est donc pas digne de confiance. Exit blockchain.info.

Je vous recommande d’utiliser, pour vos fonds courants, le portefeuille breadwallet. Il s’agit d’un logiciel pour smartphones jouissant d’une bonne sécurité, et vous contrôlez la clé privée. Il arrive en outre en seconde position dans le classement de la confidentialité (bitcoin wallet privacy rating report) car il ne nécessite, entre autres, pas d’informations privées pour sa création. Attention toutefois à ne pas perdre votre clé privée, vos fonds seraient à tout jamais perdus.

L’utilisation de breadwallet, et plus généralement les portefeuilles sans contrepartie, implique le paiement des frais de réseau lorsqu’on vire des fonds. Les frais en question ont augmenté ces derniers mois, vu la croissance du volume de transactions. Ils ne représentent toutefois pas des montants élevés en comparaison des frais de virement des banques pour les transactions internationales.

Vos commentaires sont bienvenus, également en privé au moyen du formulaire de contact. Si vous appréciez, partagez !